L'équipe CRAC
Conférences invitées

Fermer Informations générales

Fermer Conférences 2004

Fermer Conférences 2005

Fermer Conférences 2006

Fermer Conférences 2007

Fermer Conférences 2008

Fermer Conférences 2009

Fermer Conférences 2010

Fermer Conférences 2011

Fermer Conférences 2012

Fermer Conférences 2013

Fermer Colloques

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Conférences 2007 - N. George

La perception du contact par le regard :études comportementales et électrophysiologiques



Conférencier: Nathalie George (Unité de Neurosciences Cognitives et Imagerie Cérébrale CNRS UPR 640 - LENA)

Date: 11 janvier 2007

Le regard est un signal puissant de communication non verbale. Parmi toutes les directions de regard, celle établissant un contact par les yeux (ou contact par le regard) entre deux individus, paraît spéciale à de nombreux égards. Alors que la perception de regards tournés vers l'environnement induit principalement des processus d'orientation de l'attention spatiale ainsi que des processus d'attention conjointe, le contact par le regard signale une attention sociale, réciproque, dirigée vers l'observateur lui-même. Ce contact constitue le préliminaire fréquent aux interactions interindividuelles, qui peuvent prendre une forme variée selon le contexte dans lequel s'inscrit le contact par le regard. Ainsi, la signification d'un contact par le regard doit être décodée en fonction d'autres aspects du visage ainsi que du contexte social. En conséquence, la perception d'un contact par le regard pourrait mettre en jeu un ensemble de processus spécifiques, liés à l'encodage du visage ou encore à la cognition sociale.
Nous avons réalisé une série d'expériences comportementales et électrophysiologiques chez l'homme adulte sain, afin de mettre en évidence les asymétries de traitement entre regard direct (dirigé vers l'observateur) et regard dévié (dirigé vers l'espace environnant). Ces études montrent que le contact par le regard est un signal auquel nous sommes particulièrement sensibles, et qui induit de façon précoce le recrutement de processus liés à l'encodage des visages et du mouvement des yeux ainsi qu'aux émotions et à la théorie de l'esprit.


Voir la vidéo de la présentation

(Si la vidéo ne fonctionne pas, voir les conseils techniques)

Date de création : 08/12/2006 @ 14:11
Dernière modification : 29/09/2007 @ 00:55
Catégorie : Conférences 2007
Page lue 4815 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
344 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Nouvelles RSS
^ Haut ^