L'équipe CRAC
Conférences invitées

Fermer Informations générales

Fermer Conférences 2004

Fermer Conférences 2005

Fermer Conférences 2006

Fermer Conférences 2007

Fermer Conférences 2008

Fermer Conférences 2009

Fermer Conférences 2010

Fermer Conférences 2011

Fermer Conférences 2012

Fermer Conférences 2013

Fermer Colloques

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Sylvie Gamo

gamo.jpg

Sylvie Gamo

Ecrire à Sylvie Gamo


Post-Doctorante, Laboratoire Paragraphe, Equipe CRAC

Mots-clés:

Résolution de problèmes arithmétiques additifs, Stratégies, Sémantique, Apprentissage, Abstraction, Transfert

Thèmes de recherches:

Titre de la thèse : Aspects sémantiques et Impact de la formulation dans la résolution de problèmes additifs de comparaison à étapes : Conséquences sur le choix et la performance de la stratégie

Cette recherche a mis en évidence des différences importantes entre les problèmes isomorphes se résolvant par deux opérations suivant le nature des variables impliquées dans le problème (effectifs, prix, âges, durées, hauteurs, poids). Ces différences ne concernent pas seulement la performance mais aussi la stratégie de résolution, et donc révèlent la représentation de la situation construite par l’élève. Ces problèmes se résolvent de deux façon différentes : un calcul par étapes impliquant une addition et une soustraction ou l’inverse, ou une simple soustraction tirant parti du fait que l’énoncé comporte deux ensembles ayant une partie commune.
D’autres recherches ont montré que  le choix du problème appris détermine les possibilités de transfert, à partir d’études expérimentales, l’objectif de cette recherche est de soumettre des choix pédagogiques comme, par exemple, identifier les dimensions sémantiques pertinentes pour les apprenants, travailler la construction de l’interprétation pour faciliter le transfert, la difficulté d’un problème résidant dans l’établissement de l’interprétation adéquate…Ceci conduit à relier la notion de transfert d’apprentissage à  celle de la conceptualisation : comment organiser le transfert d’apprentissage pour faire évoluer la conceptualisation dans la résolution de problèmes arithmétiques à l’école élémentaire ?

Les résultats obtenus confortent les hypothèses que :
-    certaines variables (effectifs, prix, hauteurs et poids) engendrent plutôt une représentation cardinale (ce sont des quantités qui se cumulent incitant au calcul du tout et/ou du complément et d’autres (durées et âges) une représentation ordinale invitant à une comparaison de quantités et au calcul de la différence associée à la comparaison. La première représentation est très résistante : même les experts, des étudiants de l’IUFM ont beaucoup de mal de passer d’une représentation à l’autre.
-    ce n’est pas la nature de la variable n’est pas seule en cause en ce qui concerne la représentation mentale et le choix de la stratégie de résolution qui lui est associé mais qu’il faut également tenir compte du scénario de la situation (obtenu en manipulant les formes linguistiques) dans laquelle elle est impliquée.
-    On peut aider les élèves  à construire la représentation la plus abstraite  nécessaire pour comprendre la stratégie la plus difficile en faisant découvrir les similitudes et les correspondances entre les situations.
Des expérimentations sont menées pour montrer la faisabilité  d'une telle approche  et visent à avoir des implications directes dans le cadre scolaire. (Méthode d'apprentissage fondée sur la construction d'une interprétation du problème compatible avec sa structure formelle.)
 



Liens favoris :




Bibliographie:


Date de création : 04/04/2007 @ 17:48
Dernière modification : 04/10/2010 @ 09:23
Catégorie :
Page lue 3094 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
344 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Nouvelles RSS
^ Haut ^