L'équipe CRAC
Conférences invitées

Fermer Informations générales

Fermer Conférences 2004

Fermer Conférences 2005

Fermer Conférences 2006

Fermer Conférences 2007

Fermer Conférences 2008

Fermer Conférences 2009

Fermer Conférences 2010

Fermer Conférences 2011

Fermer Conférences 2012

Fermer Conférences 2013

Fermer Colloques

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Conférences 2007 - J.F. Richard

Modèle de résolution de problème pour l’analyse des stratégies des régleurs en plasturgie



Conférencier: Jean-François Richard (Université de Paris 8)

Date: 8 février 2007

On présentera une application du modèle des contraintes à l’analyse de la résolution de problème dans un domaine professionnel, le travail des régleurs des presses à injection plastique qui ont à diagnostiquer les causes des défauts survenant sur un produit et à y remédier en modifiant les réglages de la presse. Le modèle des contraintes a été développé pour les problèmes classiques consistant à modifier l’état de la situation jusqu’à obtention de l’état final désiré. Il formalise l’idée que la résolution de problème est un compromis entre des exigences qui peuvent se révéler contradictoires : atteindre les buts de la tâche en utilisant les connaissances qu’on a sur la situation, les interprétations des objets et propriétés de celle-ci, les heuristiques d’adaptation provenant de la vie quotidienne. Les contraintes sont des sortes de règles qui restreignent les actions possibles : les buts, interprétations et heuristiques sont exprimés sous la forme de contraintes qui s’ajoutent. Le cumul des restrictions peut aboutir à des impasses, à savoir des situations pour lesquelles, compte tenu des contraintes, on ne peut rien faire, de sorte que pour pouvoir faire quelque chose il faut sacrifier certaines contraintes.
Le principe du modèle consiste à repérer à partir de l’analyse des protocoles l’ensemble des règles d’action susceptibles d’être mises en œuvre par les sujets auxquels on s’intéresse : c’est l’espace des règles possibles. Un protocole est un cheminement dans un espace d‘états définis par l’état des réglages : ces derniers ne sont pas visibles mais peuvent être inférés en partie à partir des défauts produits et d’autres informations disponibles sur le système. La résolution est donc un cheminement à visibilité réduite. Un réglage fait changer d’état et l’on cherche à repérer des règles potentielles susceptibles de rendre compte des informations demandées et des modifications de réglage opérées. Des algorithmes informatiques permettent de déterminer quel sous-ensemble de ces règles permet d’engendrer un cheminement dans l’espace des états aussi proche que possible de celui observé dans le protocole analysé. : ces règles fournissent une interprétation du protocole. Cet ensemble de règles se modifie quelque peu au cours de la résolution, ce qui traduit une évolution due au fait que chaque régleur résoud beaucoup de problèmes.
Il a été possible de simuler de façon très satisfaisante l’ensemble des régleurs étudiés, dont le niveau de compétence varie beaucoup, ce qui permet de caractériser leur compétence par des caractéristiques très précises : leurs connaissances sur les causes des défauts, l’efficacité de la prise d’information et la qualité de la lecture de celle-ci et par ailleurs l’analyse des règles présentes dans chaque protocole a fait apparaître trois stratégies de résolution correspondant à trois façons différentes de voir le problème.



Voir la vidéo de la présentation

(Si la vidéo ne fonctionne pas, voir les conseils techniques)

Date de création : 22/01/2007 @ 17:33
Dernière modification : 29/09/2007 @ 00:54
Catégorie : Conférences 2007
Page lue 4806 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
344 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Nouvelles RSS
^ Haut ^